« Omra Fi Ramadan » : Chronique d’un petit pèlerinage à la Mecque

Chez Hajj-mecque.com, on aime donner la parole aux pèlerins … Alors on a décidé de lancer un nouveau concept : les « chroniques des pèlerins ». Assez fréquemment, on essaiera de publier vos histoires à la Mecque, vos anecdotes à la Omra ou encore vos péripéties pendant le Hajj. N’hésitez pas à nous les envoyer ici : contact@hajj-mecque.com

  • Cette semaine, c’est Lila, 36 ans, originaire de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, qui nous a envoyé le joli récit de sa Omra pendant le  Ramadan. Merci à elle, qu’Allah lui accepte son pèlerinage à la Mecque !

Ma « Omra fi Ramadan »

« Médine l’illuminée, Mekkah la mosquée sacrée, oui c’est vrai l’expérience ne se raconte pas, elle se vit. Et sans doute, chacun aura son propre ressenti, extra-ordinaire, sa propre expérience mémorable. Voici la mienne.L’été 2011 fut l’été inoubliable de ma « Omra fi ramadan »

J’entamais les démarches tardivement, et grâce à Dieu, je pus les terminer à temps, quelques jours avant le grand départ.

D’abord, l’agence de voyage nous fit passer par Istanbul où nous fîmes escale. Une escale longue très longue puisqu’elle dura toute la nuit, nuit que nous avons passé à l’aéroport, assis, allongés lorsque c’était possible sur les sièges des salles d’attente. Cette Escale rendit ce voyage éprouvant.

Et puis Médine l’accueillante, nous avons eu la chance de loger près de la mosquée du prophète aleyhi salatou wa salam à quelques centaines de mètres. Par cette chaleur accablante, la situation de l’hôtel était importante.

omra pas cher

« Pas d’accompagnateurs pour nous venir en aide »

A Mekkah, la situation était différente. Même si l’hôtel était situé assez près de la mosquée sacrée, sa situation « en côte » empêchaient certaines personnes parmi nous de s’y rendre aussi souvent que souhaité… Et pas d’accompagnateurs pour nous venir en aide, ni nous montrer les endroits sacrés, ni les endroits où se restaurer le soir venu …

Ceci étant pendant 1 mois nous avons pu chaque jour profiter de ce lieu empreint de l’histoire de nos pieux prédécesseurs, de sacré, de divin… Cela reste un voyage particulièrement émouvant et unique. J’aspire à y retourner si Dieu le veut. Pour mon prochain voyage dans ces lieux sublimes, je serai par contre plus vigilante sur certains points comme les conditions de vol, les hôtels et leur localisation, la pension et tous les « à-côtés », de façon à profiter complètement de ma présence inshaAllah je l’espère, très bientôt. »

 

 

1 Avis de pèlerin
  1. […] Qui dit prix cassé dit économie sur le vol. Et donc sur la compagnie aérienne. Saudi Airlines et Turkish Airlines apparaissent comme les meilleures compagnies. Attendez-vous donc à voler avec Royal Jordanian ou Egyptair. Prévoyez une escale soit à Amman, soit au Caire. Surtout, vérifiez bien la durée de votre escale avant de vous engager auprès de l’agence. Certaines escales peuvent être très longues, comme nous le racontait un pèlerin. […]

Laissez votre avis !